Le Chief Digital Officer (Directeur de la Stratégie Digitale en français) a pour mission d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale. Son rôle consiste donc à implémenter les technologies adaptées en faisant adopter l’innovation au sein de l’entreprise. La transition numérique est une question de temps, il faut savoir l’appliquer au bon moment.

Concernant l’organigramme, celui-ci dépend de l’importance donnée à la transformation digitale. Malgré tout, le CDO peut siéger au comité de direction et participer aussi à la stratégie globale de l’entreprise.

Ses missions

Le CDO :

  • élabore une stratégie de transformation numérique
  • étudie la rentabilité et la performance des projets de transition
  • identifie les besoins et limites de chaque entreprise
  • mène une réflexion sur l’impact du numérique sur les activités de l’entreprise
  • réalise une veille technologique élaborée
  • accompagne les clients sur diverses missions transversales aux services de l’entreprise, important pour lui d’avoir une vision globale de l’entreprise

La transformation digitale implique des changements dans l’entreprise, voire même l’intégration du télétravail. Ce dernier permet le travail en réseau avec d’autres acteurs afin de faire profiter aux clients d’une offre élargie et co-pilotée. En effet, l’interprofessionnalité apporte une réponse plus globale concernant chaque besoin du client.

Le digital est un facteur qui induit des changements d’attentes et de comportements chez les clients. La révolution digitale, notamment des logiciels qui automatisent, est une opportunité de nous décharger une partie de nos tâches. Cela engendre un gain de temps et d’argent, afin de construire une relation client plus qualitative. La digitalisation apporte plus de sérénité pour les entreprises.

Les logiciels, tels que les ERP, apportent de la sécurité, de la flexibilité de travail, des informations légales à jour, une vraie collaboration avec les clients. Ces derniers proposent une multitude de services aux dirigeants et collaborateurs afin d’automatiser le maximum de tâches.

Son profil

Avec un Bac+5 en poche, le CDO possède une grande connaissance des technologies numériques et des outils disponibles en entreprises. C’est un leader qui dirige les équipes dédiées aux projets digitaux. Il doit être également en mesure de convaincre le dirigeant d’adopter les changements identifiés.

Ce métier reste peu reconnu en France, il n’est pas encore bien intégré dans la culture d’entreprise. Pour certains, ce poste est temporaire. Ce métier n’est pas inutile, mais le CDO participe à la disparition de son propre poste. N’oublions pas que son rôle principal est la digitalisation des entreprises. Puisqu’une fois la transformation digitale réalisée et les utilisateurs formés, le CDO atteint son objectif.

Ses compétences

  • Leader
  • Capacité à analyser
  • Gestion de projet
  • Connaissance des technologies d’entreprises
  • Management

Ses qualités

  • Organisé
  • Collaboratif
  • Pédagogue
  • Ambitieux
  • Compréhensif
  • Réfléchi
  • Optimiste
  • Transversal

Son salaire

La rémunération varie selon la taille et le secteur de l’entreprise mais aussi en fonction de l’urgence d’intégrer la transformation digitale.

De 80K € à 160K € par an, le CDO peut atteindre 200K €, voire 300K € au sein des grands groupes.

Comments(0)

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.